Jean-Pierre Clarac
maîtrise d'oeuvre
parcs
réhabilitation
projets urbains
études territoriales
zones d'activités
liens
Jean-Pierre Clarac
Jean-Pierre CLARAC, né à Pamiers (Ariège) en 1948, est issu d’une famille de pépiniéristes installée au pied des Pyrénées ariégeoises depuis cinq générations.

Après des études classiques, il intègre l’Ecole Nationale Supérieure d’Horticulture de Versailles, pour y apprendre l’Art des Jardins et plus particulièrement l’aménagement des espaces non bâtis. (1969-1972).

A la sortie de l’Ecole, il rejoint le Centre National d’Etude du Paysage, pour confronter, à l’échelle du Territoire, la sensibilité paysagère à la réalité socio-économique des territoires en mutation. (1973-1974)

L’exercice en libéral est le mode habituel pour accéder à la commande publique. Installé en association à Paris, il projette à MACON, VITROLLES, VALBONNE, ORLEANS et en villes nouvelles de MARNE-LA-VALLEE et ETANG-DE-BERRE (1975-1980)

En 1980, le projet « SOPHIA-ANTIPOLIS » se construit et Jean-Pierre CLARAC est lauréat de deux consultations dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
De 1980 à 85, il est urbaniste du village de VALBONNE, et réalise le plan de référence, l’opération greffe et la ZAC de la Vignasse.
Des consultations d’architectes sont organisées par l’Atelier CLARAC pour désigner le concepteur qui soutient la création du projet de Paysage validé par les élus.

En 1988, Jean-Pierre CLARAC est invité par Michel CORAJOUD à présenter son travail à l’Ecole Nationale du Paysage, et à la suite de la conférence, lui est confié l’animation des ateliers de projets de 3ème année « TERRITOIRE » en duo avec Gilles VEXLARD.

A cette même époque, la ville de Marseille prend conscience de l’environnement des bâtiments de ses cités, et la SCIC confie la requalification des 2 opérations prestigieuses :
- la cité de LA VISTE
- la cité PICON-BUSSERINE
Le montant des investissements est important 25 millions de francs, et la finalité est de réussir la mutation, aujourd’hui dit « résidentialisation » de ces cités de 750 logements chacune.
Ces deux opérations ont été l’occasion d’organiser l’Atelier CLARAC pour accompagner, sur le terrain, la mutation des quartiers.

En 1990, JP CLARAC participe au regroupement à Thélème sur la Zac des Bouillides à Sophia-Antipolis des vingt métiers de l’acte de bâtir.
La rencontre avec Pierre SALOMON Architecte lui permet de s’inscrire dans des projets urbains et de réaliser des études et des travaux à CANNES, à BIOT, à VALBONNE sur la Côte d’Azur.

En 1993, fort de l’expérience acquise, Jean-Pierre CLARAC est nommé Paysagiste Conseil de l’Etat en Gironde.
A partir de cette date, il va mener en parallèle 3 activités rémunérées.
- Enseignant,
- Conseil de l’Etat,
- Maître d’œuvre,
et des activités de reconnaissance sociale :
- membre de la Commission des Sites et Paysage
- membre de la Commission de conciliation en Urbanisme
- membre de la Commission du débat Public sur le Contournement de Nice (2005)
- Vice-président du Conseil en développement de la Communauté d’Agglo Sophia-Antipolis (2008)

Principales réalisations et études d’urbanisme

2009 - NICE (06) - Eco-vallée, Centre d'accueil des entreprises innovantes
2009 - PAMIERS (09),Création d'un centre horticole pédagogie et production de plantes en partenariat avec ADAPEI Ariège
2009 - CANNES (06), Extension souterraine du palais des festivals et des congrès : reconstitution du square Renaldo Hahn
2008 – St PAUL en Forêt (83) – Domaine Grime, Extension urbaine: création d’un éco quartier
2008- Cap d’ANTIBES (06) Hôtel du Cap Eden Roc, requalification de la pinède, extension de la plage de la piscine
2006 – LE VAL (83) extension urbaine
2005/2008 – SALON de PROVENCE (13), Requalification et extension de la ZAC de la Gandonne
2004 - CAHORS (46), ZAC de LABERAUDIE,
2004 - AJACCIO (2A), Plan Local d’urbanisme,
3003 – PAMIERS (09) Cimetière paysager
2003 - ILE de la REUNION, Elaboration du projet d’agglomération du Territoire de la Côte Ouest,
2003 - BASSENS LORMONT CENON et FLOIRAC (33) Parc des Coteaux de Garonne, plan directeur d’aménagement
2000/2003 - ZAC de l’Aéroparc de BELFORT/FONTAINE (90),
2000- AVIGNON (84) Etude Paysagère du bassin de vie d’Avignon
1999 – NICE (06), Tramway
1997 – NICE (06),*-Etude opérationelle quartier St Augustin– Programme 50 quartiers HLM
1994 VENCE (06) Place du Grand Jardin
1993/1994 - NICE (06), Plan guide de la plaine du Var
1988/1994 - MARSEILLE (13) Réhabilitation des espaces extérieurs de la cité Picon Busserine
1987/1990 - MARSEILLE (13) Réhabilitation des espaces extérieurs de la cité La Viste
1985/1990 - CANNES La BOCCA (06) CANNES La BOCCA (06) Réhabilitation des espaces extérieurs des quartiers Ranguin I et II

Paysagiste Conseil

Depuis 2007 : Paysagiste-Conseil du Département Seine et Marne
2001-2006 : Paysagiste-Conseil du département de la GUYANE auprès de la D.D.E et de la DIREN
1994 -2000 : Paysagiste-Conseil du département de la GIRONDE
1995 -1997 : Paysagiste-Conseil du département du TARN et GARONNE

Enseignant

ENSPde VERSAILLES site de Marseille:
- Chargé de la discipline « génie végétal »
- Encadrant d’APR (Atelier pédagogique Régional)
- Encadrant de T P F E (Travail Personnel de Fin d’Etudes)
Université de CANTON (CHINE) Institut franco-chinois :
Professeur invité en 2004 et 2005 : URBANISME et PAYSAGE

Publications

Fév 2005 - Le Moniteur des TP. « Qualité environnementale pour parc d’activités - Belfort/Fontaire »
Fév 2003 - Le Moniteur des T.P.. Un périmètre de protection des ressources en eau pour le canal de la Siagne - Cannes/Grasse
Mars 2002 - Le Moniteur des T.P.‘’ Bordeaux se met au vert ’’ Le Parc des Coteaux
Sept 2002 - Aménagement 2002 - Numéro spécial. L’Aéroparc, un aéroport reconverti, met l’industrie en pleine nature
Sept 2002 - Environnement grandeur nature - DIREN PACA‘‘ Un paysage ne se décrète pas il se mérite ’’
Sept 1995 - A.M.C. n°64 – (Couverture) Espaces publics : de l’aménagement des places au traitement des espaces extérieurs de grands ensembles, les villes tentent de retrouver leur identité. Place du Grand Jardin à VENCE.


atelierjpclarc
15/01/10